Français English Espanol German Italian Dutch Czech
Je recherche

Suivez-nous sur Facebook
Inscrivez-vous

La newsletter vous informe de tous nos événements importants au long de l'année ! 

...

» » » » La presse en parle
Exporter en pdf  Exporter en pdf

 

Par Alexandra Esquilat

Jouarre. Son Chouettibou remporte la médaille de bronze du Concours Lépine

 

Avec sa bouillotte sèche, Alexandra Esquilat veut soigner vos « petits maux du quotidien ». Son invention a remporté la médaille de bronze du Concours Lépine.

Publié le 9 Mai 18 à 11:21
La bouillotte est personnalisable à l’infini. (©La Marne)

Pendant une petite quinzaine de jours, du 27 avril au 8 mai, elle a participé au concours Lépine pour présenter son invention. Alexandra Esquilat a remporté la médaille de bronze du Concours Lépine.

Après un licenciement économique à 40 ans, elle a décidé de lancer sa propre aventure en créant sa micro-entreprise. « J’ai commencé en faisant de la vente de jouets anciens sur les brocantes puis lors de salon du bien être », raconte Alexandra.

Voyant que la concurrence des bouillottes bio n’était pas assez axée sur le bien être, elle décide de lancer son propre produit.

Des bébés aux personnes âgées

« Avec mon mari, nous avons griffonné le dessin puis fait des tests », raconte Alexandra. La bouillotte a d’abord une forme de lapin mais elle finit par se raviser : « Nous habitons à l’orée d’un bois et tous les soirs, nous entendons les chouettes hululer ». C’est finalement le hibou qui est retenu.

Avec ses grands yeux, ses ailes et ses petites oreilles, le hibou convient pour les petits comme pour les personnes âgées.

C’est un objet qui plaît à toutes les générations.

Surtout, il a une forme « ludique » qui donne un sentiment de sécurité aux enfants, notamment dans les poussettes.

Produits bio

Outre sa forme, la particularité de cette bouillotte sèche tient dans les matériaux utilisés. Pas question d’utiliser des produits de la grande distribution.

On fonctionne en circuit ultracourt. L’épeautre vient du moulin de Chantemerle à Aulnoy et la lavande vient de notre jardin.

Sachant que le Chouettibou est vendu dans les salons du bien-être, cette condition était indispensable : « nous voulons prendre le plus de précautions possible. Il fallait des produits sains ». Ces deux plantes sont réputées pour leurs vertus relaxantes et apaisantes.

 
Laisser un commentaire