Français English Espanol German Italian Dutch Czech
Je recherche

Suivez-nous sur Facebook
Inscrivez-vous

La newsletter vous informe de tous nos événements importants au long de l'année ! 

...

» ON PARLE DE NOUS
Exporter en pdf  Exporter en pdf
ON PARLE DE NOUS

du 15 au 17 septembre 2017

Brie-Comte-Robert. Un salon pour le 100 % fait main

>Île-de-France & Oise>Seine-et-Marne>Brie-Comte-Robert|P. D.S.|14 septembre 2017, 12h48|0
Illustrations. L’une des créations qui seront visibles au salon de Brie-Comte-Robert, vendredi et ce week-end. DR.
 

Le fait main est à l’honneur du 1er Safran Créatif Market organisé par l’association Coevents, à Brie-Comte-Robert, de vendredi à dimanche. « Tout est 100 % artisanal. Toutes les pièces sont uniques. Et il n’y a ni redistributeurs, ni revendeurs parmi les exposants », assure Fred Alexandrine, le président.

80 exposants sont annoncés, qui présenteront leurs créations dans divers domaines (accessoires, ameublement, vêtements, etc.). Des défilés, des concerts d’artistes du département (vendredi et samedi, à partir de 19 heures) et un défilé de mode (vendredi, à 18 heures) animeront le salon.

Au Safran, avenue Victor-Hugo, vendredi, de 10 heures à 23 heures ; samedi, de 10 à minuit ; dimanche, de 10 heures à 20 heures. 4 € (réservation en ligne) ou 5 € (sur place). Programme complet sur http://www.safrancreatifmarket.fr

 

 

  leparisien.fr

 

 


Brie-Comte-Robert. Ces créateurs ont des idées lumineuses

>Île-de-France & Oise>Seine-et-Marne>Brie-Comte-Robert|Pascale De Souza|15 septembre 2017, 16h36|0
Brie-Comte-Robert, ce vendredi. Laurent Gallier fait des luminaires avec toute sorte d’objets de récupération. Comme ce mitigeur transformé en robot lumineux et cette roue de vélo. LP/P. D.S.
 

Le 1er Safran Créatif Market, organisé par Coevents, fait la part belle aux artisans, qui créent des objets 100 % fait main.

Créatifs. Et inventifs. Les exposants du 1er Safran Créatif Market, qui se déroule jusqu’à dimanche, ont de l’or au bout des doigts et de l’imagination plein la tête. Illustration avec des artisans qui redonnent vie à des objets de récupération.

Des lampes avec de la récup’. Un sèche-cheveux, un extincteur, une roue de vélo… Laurent Gallier transforme toute sorte d’objets en luminaires. Ce chauffagiste, qui travaille à Seine-Port, les démonte, sculpte et soude les ossatures en acier, puis ajoute les lampes. « C’est mon loisir, ma passion. »

http://scultlight.skyrock.com/

Brie, ce vendredi.

Des sacs avec des ceintures de sécurité. Les ceintures de sécurité ne sont pas toutes noires et grises. La preuve : les sacs, nœuds papillon et autres blagues à tabac réalisés par Marie-Jeanne Blanchard ont des variantes en jaune, rouge et bleu. Cette Normande a appris à domestiquer cette matière, qu’elle récupère dans des casses, lave, coud et double. « Il n’y a pas de limite quand on maîtrise la technique. »

http://www.toutcroise.fr/

Brie, ce vendredi matin. Joëlle Parfond fait des magnets et des fleurs avec des noix.

Des magnets et fleurs avec des noix. Il existe une multitude de variétés de noix. Offrant autant de possibilités à Joëlle Parfond, installée à Villecresnes (Val-de-Marne), pour réaliser des magnets et fleurs de toute taille. Les noix sont vidées, lavées, peintes puis vernies. Du bambou ou de l’osier pour faire les tiges, et le tour est joué.

www.belledenoix.com

Brie, ce vendredi. Isabelle Fabbro transforme des vieux disques vinyles en horloges.

Des horloges avec des vinyles. Isabelle Fabbro ne prend pas n’importe quels disques pour faire ses belles horloges. « Je prends des vieux nanars ou des disques rayés », sourit cette Alsacienne, qui aime « donner une seconde vie aux objets condamnés ». Elle fait aussi des bijoux avec des chambres à air. Le tout est dessiné puis découpé au laser.

www.la-rechapee-belle.com

Brie, ce vendredi. Gratienne Andrieux recouvre les fauteuils et canapés de matières aussi originales que des photos ou des sacs postaux. LP/P. D.S.

Du tissu d’ameublement en sac postal. À Brie, Gratienne Andrieux expose un fauteuil recouvert d’un sac postal et un canapé orné d’une photo imprimée sur tissu. Dans son atelier de Saint-Maur (Val-de-Marne), elle utilise aussi des maillots de sport et de la toile d’airbag. « Je détourne des matières pour attirer le regard des gens. »

http://nov-atelier.comAu Safran, avenue Victor-Hugo, samedi, de 10 heures à minuit ; dimanche, de 10 heures à 20 heures. 4 et 5 €.